Compagnie de danse classique

Jeune Ballet de Montpellier et de l'Hérault

François Mauduit

François Mauduit

1983 : Naissance à Caen 1997 : Intègre l’école de danse de Karine Hubert 1998 : Intègre l’école de danse de Chantal Ruault / Obtient la médaille d’Or au concours international de Caen 1999 : Intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris / Obtient la médaille d’Or au concours international de Caen et de Biarritz 2001 : Intègre l’école de danse de l’Opéra de Paris dirigée par Claude Bessy. Il interprète la « Fille mal gardée » et les « Démonstrations à l’Opéra Garnier 2002 : Engagé à l’Opéra de Florence et interprète « Coppélia » de Charles Jude 2003 : Engagé à l’Opéra de Bordeaux dirigé par Charles Jude. Il interprète « le fils prodigue » de Balanchine, « Parade » et « Tricorne » de Léonide Massine. Il obtient la médaille d’Or au concours international de Biarritz / Engagé au Béjart Ballet Lausanne dirigé par Maurice Béjart. Interprète notamment « Ciao Frederico », « les sept danses grecques », « Brel et Barbara », « Boléro », « le sacre du printemps »,« l’art d’être grand père », « la flûte enchantée » (l’un trois enfants), « Roméo et Juliette » (l’un des deux couples), « le Manteau », « le presbytère », « l’oiseau de feu », « Bhakti », le « Casino des esprits », « Zarathoustra », le solo palestinien de « l’amour, la danse », « Rumi »…

2006 : Crée la COMPAGNIE CHOREGRAPHIQUE FRANCOIS MAUDUIT Il est invité à créer pour la compagnie différentes pièces pour le festival des Bords de scène, les Choralies, Viva Voce, Encounter with dancers Lausanne, l’European culture de Chypres, les Ballets de Tenerifes, les Sorties de bains de Granville, Caen soirs d’été, Danse sur le sable de Villers sur mer, Cadence d’Arcachon, les rencontres chorégraphiques de Saint Quentin, le vingtième théâtre de Paris, le Pin Galant de Bordeaux, le Centre international de Deauville… On l’invite également à chorégraphier pour des cérémonies commémoratives, l’anniversaire du jumelage à Würzburg avec la ville de Caen, le soixantième anniversaire du débarquement et l’anniversaire hommage de Rudolf Noureev au Mémorial de Caen, la carrière de Simone Veil et de Line Renaud, honoré de leurs présences. 2010 : Reçoit le prix Positano « Léonide Massine » pour sa carrière de danseur et pour l’image de la danse et de la chorégraphie que sa compagnie véhicule depuis 2006. 2011/2012 : Il rejoint de nouveau le Béjart Ballet Lausanne pour la saison et danse notamment en soliste dans « Dionysos » et « L’oiseau de feu » de Maurice Béjart et danse notamment en Chine, sur la prestigieuse scène du Théâtre Marinsky Kirov à Saint-Pétersbourg ou encore celle du Palais des sports de Paris. 2012/2013 : Il relance la Compagnie Chorégraphique François Mauduit en Septembre 2012 en ouvrant la saison avec la création « Maiastra » qui réunit dix danseurs Français, Ukrainiens et Italiens au Grand Auditorium de Caen. En novembre 2012, l’Orchestre de la Saison Musicale d’Hérouville l’invite à créer à son coté le spectacle « Winds » dirigé par Norbert Genvrin. Lors de la Soirée de Ballets, il crée « Avec une intensité douce » et « La quête du vingtième siècle ». Il remonte également l’intégralité du « Grand Pas de Paquita ». Il crée pour la troupe « Action Danse » à Chartres le ballet « A propos d’Isoline ». En avril 2013, il monte le spectacle « Nijinsky, une âme en exil » sur la scène du Vingtième Théâtre de Paris avec le compositeur Sébastien Renault puis « La Pianiste » avec la grande Elizabeth Cooper en mai. En Aout, le Casino de Deauville lui commande une création autour du cinéma « Ca tourne ».Parallèlement, Il est invité régulièrement à venir danser aux cotés de danseurs de l’Opéra de Paris (Chartes, Montpellier…) et d’autres danseurs internationaux (Chypres, Iles Canaries…) Il crée également pour d’autres compagnies comme Mezzo Ballet à Charleville, la compagnie Action Danse à Chartres ainsi que le Jeune Ballet de Montpellier. Il chorégraphie plusieurs solos pour des solistes internationaux. Il dispense des stages régulièrement en France au coté de grands noms de la danse et prochainement au Conservatoire Supérieur de Lyon. Il crée également à Caen « La semaine pour la danse ». Il obtient en 2003 les unités de valeur théoriques et pratiques pour le diplôme de professeur de danse en Anatomie, Musique et Histoire de la danse. Il donne régulièrement des conférences sur le ballet sous forme de conférence dansée ayant pour thème « la place de l’homme danse la danse », « la vie de Maurice Béjart », « le mythe de l’Oiseau dans la danse », « les chorégraphies de Marius Petipa » et « La vie extraordinaire du Marquis de Cuevas ». En février 2014, il lance la première édition du Concours International de Danse Classique « Nijinsky » à Deauville.

Webmaster Agence Visualinsert - Copyright 2015